Adopter un animal pour l’enfant qui a peur

Avez-vous déjà remarqué à quel point il y a des chiens partout? Peut-être pas? Moi non plus, avant d’avoir ma grande. Depuis qu’elle est petite, elle a terriblement peur des animaux. Les gros, les petits… tout ce qui bouge. Elle réagit si fortement à la vue d’un animal que sa soeur devenait aussi anxieuse. Elle se crispe, elle hurle et cherche à m’embarquer sur la tête, elle devient extra stressée quand elle sait qu’on doit aller quelque part avec des animaux, elle ne pense qu’à ça. Malheureusement, c’est une peur que certains amoureux des animaux ne comprennent pas. Il y a fallu après un moment, commencer s’éloigner chaque fois qu’on croisait un chien sur la rue, au parc, à l’épicerie (!?!) parce que même si vous nous dites que votre animal est tellement gentil, qu’il aime les enfants, qu’il veut juste nous sentir ou jouer, ben ma cocotte n’est pas capable de reprendre le dessus de ses émotions et n’arrive pas à rationaliser le tout. Soyez respectueux svp et continuez votre chemin quand quelqu’un ne semble pas à l’aise, se faire grimper dessus par un animal inconnu quand on est en crise, ça n’aide pas du tout.

Alors à force de voir ma grande dans tous ses états, j’ai cherché à trouver une solution pour lui faire apprivoiser les animaux. Les petites fermes, un échec…Un service de zoothérapie chez son dentiste…elle a refusé la présence de l’animal… J’étais à veille d’aller en hypnose, sous recommandations d’une connaissance qui a déjà fait appel à ce service. En discutant avec des amies pour qui ça a fonctionné, on s’est dit que ce serait peut-être une bonne idée d’adopter un petit animal qui grandira avec elle.

C’est Skye (Coucou, les fans de Paw Patrol), qui a trouvée sa place dans notre famille. On s’est préparé pendant deux mois, on a lu des livres, on s’est dit qu’en mettant des limites et en allant à son rythme, Cocotte pourrait l’apprivoiser. On a été choisir le chaton avec lequel elle se sentait le plus à l’aise, une petite chatte très colleuse, calme et qui aime beaucoup jouer.

Apprivoiser son chat et sa peur des animaux. Ca se passe assez bien jusqu’à présent 😍

A post shared by Amélie-Le Nombril De Mon Monde (@ameliewna) on

Ça fait maintenant près de 2 semaines qu’elle est parmi nous et l’adaptation est incroyable. Au début, lorsque Cocotte s’est rendue compte qu’elle avait des griffes assez aiguisées, elle avait très peur. Elle a passée quelques jours à dormir et à jouer dans la salle de jeux la porte fermée.

Ca allait bien et tout à coup elles se remettent à avoir peur. C’est pas facile 😕

 

A post shared by Amélie-Le Nombril De Mon Monde (@ameliewna) on

Petit à petit, elle a commencé à la flatter, puis la prendre quelques secondes.

Elles s’aiment aujourd’hui!

A post shared by Amélie-Le Nombril De Mon Monde (@ameliewna) on

On lui a acheté des protège-griffes pour empêcher les p’tits bobos (merveilleuse idée!) et elle est soudainement devenue très à l’aise.

Mademoiselle est coquette

 

A post shared by Amélie-Le Nombril De Mon Monde (@ameliewna) on

La porte a recommencé à s’ouvrir, Skye passe plus de temps dans ses bras, elle est maintenant intégrée dans ses jeux et ma grande s’ennuie beaucoup lorsqu’on quitte la maison. Maintenant, on travail fort sur la douceur et respecter qu’elle ait parfois besoin de repos.

On a fait un immense pas dans la bonne direction. On a même réussi à aller chez une amie qui a des chats sans qu’elle ait peur. Elle n’est pas encore très à l’aise avec les chiens, ça viendra peut-être plus tard, mais au moins, les petits poilus sont déjà moins effrayants.





**(Je ne suis pas psy, experte en phobie, ni thérapeute, les résultats peuvent être différents chez vous. Il s’agit uniquement de notre expérience personnelle)**

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *