Mes enfants font du sport et tout le monde est heureux

Mes enfants sont inscrits à différents sports organisés. On se lève week-end, on sort en soirée et on les suit à leurs activités. Vous préférez que vos enfants n’en fassent pas, vous faites plutôt des activités non dirigées? C’est super, chacun fait les choix qu’il croit les meilleurs pour sa famille. Je n’ai pas à commenter ce que vous faites ou non avec vos enfants dans ce dossier. Est-ce que ce serait possible de faire de même avec les familles qui décident de s’investir à 100% dans les activités sportives ou artistiques de leurs enfants? Est-ce qu’on peut arrêter de sous-entendre que c’est nécessairement malsain, que les parents le font pour bien paraitre ou qu’ils mettent tous de la pression sur les enfants pour qu’ils soient les meilleurs?

Nos enfants font du sport, ils ont choisi ce qu’ils voulaient faire. On pense que c’est une bonne chose de semer la graine de l’activité physique alors qu’ils sont en bas âge. Ils ont grandement besoin de bouger, ils choisissent ce qui leur plait et si ça ne leur convient plus, ils feront des choix différents après avoir terminé la session. C’est clair que parfois ça ne nous tente pas de nous lever un dimanche matin ou que j’aimerais avoir mon conjoint avec moi plus souvent pour que ce soit plus simple, mais en faisant les pour et les contres, c’est cette vie-là qu’on choisit.

Spectacle de gym

A post shared by Amélie-Le Nombril De Mon Monde (@ameliewna) on

En plus de s’amuser et de se faire des amis, les enfants apprennent une foule de choses au travers leurs réussites et aussi de leurs échecs. Ils m’impressionnent vraiment! Ils sont persévérants, disciplinés (la plupart du temps :P), ils ont une grande détermination. Ils apprennent à être humbles, à avoir un bon esprit d’équipe même au travers des sports plus individuels. Ils sont patients… très très patients… surtout quand ils accompagnent la fratrie et qu’ils ne participent pas.


Récemment j’ai entendu une chroniqueuse dire que les gens qui parlaient de leurs enfants qui font du sport sur les réseaux sociaux le font pour se faire dire qu’ils sont de bons parents au travers des  »exploits » de leurs enfants. Je ne pourrais pas être plus en désaccord.

Je partage les réussites de mes enfants parce que je suis fière d’eux et des efforts qu’ils mettent semaine après semaine. Je n’ai rien à voir dans leurs succès. C’est eux qui mettent leur énergie dans leur passion, moi, je ne suis que la Taxi mom et la cheerleader qui vient les soutenir là-dedans. Jamais je n’oserais m’attribuer quoi que ce soit.

Et puis je suis fière d’eux aussi quand ils ont de moins bonnes journées. Ce n’est pas parce qu’on n’est pas le meilleur ou qu’on a eu une mauvaise journée que rien de positif n’en est ressorti et que les efforts ne valent rien. Parfois, on a le motton avec eux parce que ça nous fait de la peine de les voir déçus ou tristes, mais on va toujours être là pour leur dire à quel point on est fier d’eux et qu’ils sont hots malgré tout.

Dure journée pour notre petit coco, mais il a fait preuve de persévérance et a tenu bon jusqu’à la fin 👏🏻💪🏻

A post shared by Amélie-Le Nombril De Mon Monde (@ameliewna) on

Nos enfants font du sport, ils ne sont pas surmenés, on n’est pas accros à la pression et la performance, ils ont du plaisir et on est tous heureux.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *