Une liseuse pour mon enfant, oui ou non?

Mon grand est un rat de bibliothèque comme vous avez pu le constater sur le blogue. Depuis un certain temps, il avait arrêté de lire. Il avait fait le tour de nos bibliothèques à la maison deux et trois fois. À celle de la ville, il se rabattait surtout sur des BDs parce que les livres pour lesquels il avait de l’intérêt étaient très courts, les nouveautés n’étaient pas toujours disponibles et les romans pour ados l’attiraient moins.

J’ai retourné la question de tous les côtés. Je me suis demandé si lui offrir une liseuse pour sa fête serait un bon choix. Est-ce que l’offre des livres numériques est suffisante? Encore un autre écran sur lequel se brancher? Ça ne serait pas le même feeling que de lire un livre papier, tourner les pages, le trimballer n’importe où, le garder pendant des années dans sa bibliothèque pour le lire et le relire…
Puis avant les fêtes il y a eu un bon solde qui nous a permis d’acheter la Kobo Aura pour moins de 100$. On lui en a donc offert une pour sa fête de 9 ans. La Kobo Aura de 4G permet de stocker près de 3 000 livres et sa pile a une autonomie d’environ 2 mois. L’éclairage, la police et sa taille sont ajustables puis plusieurs types de fichiers numériques sont compatibles. Depuis, il a recommencé à lire fréquemment et avec un grand appétit, allant parfois jusqu’à 3-4 livres dans une journée. L’éclairage de la liseuse ne fait pas mal aux yeux. Les livres numériques sont disponibles facilement, souvent gratuitement et en bonne quantité. Il n’y a rien de compliqué!
On l’a d’abord inscrit au site de Kobo. Vous avez la possibilité de créer un compte enfant qui sera lié au vôtre. Vous pourrez lui envoyer de l’argent pour qu’il fasse l’achat des livres de son choix. Attention, si votre enfant aime aussi lire des livres pour adultes, il n’aura accès qu’à la librairie jeunesse avec son compte. Vous ne pourrez pas non plus utiliser des cartes-cadeaux. C’est un bon endroit pour faire l’achat de livres, mais personnellement on a préféré se tourner vers les bibliothèques. Vous pourrez aussi acheter des livres sur d’autres sites comme Archambault et Renaud-Bray.
Avec la BANQ et la bibliothèque des Amériques, mon garçon a accès à suffisamment de titres pour renouveler le contenu dans sa liseuse tous les jours. À la bibliothèque des Amériques, il peut prendre 4 livres à la fois. Lorsqu’un livre n’est pas disponible, il peut voir la date à laquelle il pourra le louer et le réserver. Une fois disponible, nous recevons un courriel pour nous aviser qu’on peut maintenant le télécharger. On peut en réserver 3 du coup. Du côté de la BANQ c’est 10 livres empruntés et 10 livres réservés. J’en ai profité pour louer des best-sellers pour moi pendant qu’il était à l’école et j’ai beaucoup aimé.

Si vous êtes des fans des grands classiques, vous pouvez les télécharger gratuitement. Consultez la liste sur ce blogue:melaniebrunelle.ca

Maintenant qu’on a la lecture aussi facilement au bout des doigts, on peut vous promettre plusieurs Fiston a lu... À suivre…

Share

Un commentaire

  1. Pingback: Milana Travis

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *