Les cartes pokémons pour les nuls (première partie)

Si vous avez des enfants d’âge scolaire, vous avez sans doute entendu parler des cartes pokémons cette année. Votre enfant s’y intéresse et vous ne connaissez e-rien pantoute à ces cartes? Vous n’êtes pas seuls! Chaque fois qu’on part en acheter pour les garçons, il y a toujours au moins un adulte avec un drôle d’air devant le présentoir. C’était moi aussi il y a quelques semaines. J’ai décidé de vous aider avec ça (bien… j’ai demandé à mon grand de me donner un cours 101) et ainsi vous faire paraître tellement plus cool aux yeux d’un futur dresseur de pokémons. 😉

Mais qu’est-ce qu’il dit?

Pokémon TCG/JCC: Signifie »trading card game » ou »jeu de cartes à collectionner ». Vous entendrez aussi possiblement  TCGO (Trading card game online) puisque votre enfant pourra aussi jouer en ligne avec des codes qu’il retrouvera dans les boites de cartes.

Il y a 56 000 paquets différents, qu’est-ce qu’on achète?

Le Deck: Ensemble de 60 cartes qui seront utilisées pour jouer contre un adversaire. Le deck que choisira votre enfant sera composé d’une ou de deux types de cartes (électrique, feu, eau, plantes, psy, combat, fée, obscurité, dragon, incolore) ainsi que quelques cartes d’énergie et de cartes dresseurs au choix. Vous pourrez reconnaître les différents types de cartes par leurs couleurs. Chacune des boites de decks à thème contiennent une planche de jeu avec les règlements, un jeton métalique ainsi que quelques marqueurs de dégâts (on y reviendra plus tard!)

Les boosters: Un booster est un paquet de cartes supplémentaires mélangées que vous pourrez acheter après avoir acheté votre deck de base. Dans ce paquet, votre enfant n’utilisera pas toutes les cartes. Il sélectionnera seulement celles qui sont du bon type et qui peuvent fonctionner avec les cartes qu’il a déjà en main. Il existe aussi des ensembles contenant plusieurs boosters.

Les types de cartes


Les Pokémon de base ou basic: Ces cartes peuvent être mises en jeu toutes seules. Ce sont les cartes les moins fortes dans une partie. Elles ont différentes attaques et différents points de vie (pv).

Évolution: C’est le pokémon qui devient plus fort. Du coup, il changera de nom.

Les cartes de Niveau 1: Elles doivent être ajoutées sur une carte de base pour faire évoluer le pokémon et donc le rendre plus fort. (attaque et pv plus importants)

Les cartes de Niveau 2: Elles font encore une fois évoluer et rendre toujours plus fort le pokémon. C’est le dernier stade d’évolution et tous les pokémons n’évoluent pas jusqu’à ce niveau.

Les cartes EX: Ce sont des cartes rares beaucoup plus fortes que les autres (attaque plus forte et plus de pv). Vous pouvez les acheter à l’unité dans des boutiques spécialisées (on aime beaucoup l’Imaginaire), les trouver dans des boosters, dans certaines boites de deck ou faire des échanges avec des amis qui ont un deck de base différent puisqu’ils n’en auront pas besoin.

Méga évolution: C’est l’évolution d’un pokémon EX (ce qui le rend vraiment très fort).Ce sont les cartes dont vous risquer d’entendre le plus parler.

Les trainer ou les dresseurs: Il y a  3 types de cartes dresseurs: les supporteurs (on ne peut en jouer qu’une par tour), les objets et les stades (cartes toujours en jeu qui servent aux 2 joueurs).
On les utilise principalement pour mettre en jeu nos meilleurs Pokémon et les rendre plus forts. Elles servent à accélérer le rythme de la partie.

Les cartes énergie: Elles servent à faire attaquer les pokémons. Vous devez accrocher autant d’énergie sur un pokémon que le demandent ses attaques. Elles sont de différents types tels que mentionnés plus haut et s’accordent avec la couleur de vos pokémons.


Matériel facultatif à vous procurer, mais fortement recommandé:

-Une boite pour ranger le deck. Il existe plusieurs modèles, certaines sont en métal ou en cuir, d’autres sont en carton, nous avons opté pour celles en plastique.

-Des pochettes de plastique individuelles pour protéger les cartes. Les cartes endommagées sont difficilement échangeables ou perdent leur valeur de revente.

Il est aussi possible d’acheter une tonne de choses en lien avec vos cartes comme par exemple des cartables, des planches de jeux, des mini-albums…

Nous avons commandé un super autocollant sur etsy pour faire une surprise aux garçons et leur fabriquer une table de jeux.

                              

Pour avoir l’air super connaisseur 😉

Parce qu’il y a 750 pokémons différents et qu’à moins d’être un super dresseur passionné de 8 ans, c’est pas mal impossible de tous les connaitre par coeur, l’encyclopédie pokemon JCC est une très bonne ressource pour vous aider avec vos cartes (ici pour le français et ici pour l’anglais…les pokémons n’ont pas le même nom dans les deux langues).

J’espère avoir réussi à démêler quelques personnes et rendre l’achat des cartes moins compliquées. Ça se donne très bien en cadeau puisque vous pourrez faire des choix en fonction de votre budget (cartes individuelles, boosters, Decks, paquets cadeaux).  Qui sait, vous aurez peut-être aussi la piqure? Perso, j’ai plutôt un faible pour les cartes que mes filles ont choisi 😛

A photo posted by Amélie m (Amy) (@ameliewna) on Jan 10, 2016 at 11:57am PST
Share

29 Commentaires

  1. Pingback: Les cartes pokémon pour les nuls (deuxième partie) - Le nombril de mon monde

  2. Pingback: Best XXX Dates List 37071

  3. Pingback: Best PORNO Meet Users 70963

  4. Pingback: Best Porn Dating Members 92197

  5. Pingback: 4f8399dedf47934722b63.com here is the link

  6. Pingback: notehub.org link to the page 8GZpb

  7. Pingback: notehub.org link

  8. Pingback: page

  9. Pingback: notehub.org follow the link mhFfh

  10. Pingback: page

  11. Pingback: notehub.org

  12. Pingback: notehub.org

  13. Pingback: notehub.org more detailed on this page FfDwQf

  14. Pingback: notehub.org click qVSXQ

  15. Pingback: notehub.org more information xKq

  16. Pingback: notehub.org read article

  17. Pingback: notehub.org

  18. Pingback: notehub.org follow this link

  19. Pingback: continue reading

  20. Pingback: notehub.org i provide a link

  21. Pingback: notehub.org a source 9HuN

  22. Pingback: notehub.org here Vl4PJ

  23. Pingback: notehub.org article source

  24. Pingback: notehub.org

  25. Pingback: follow this link

  26. Pingback: read more

  27. Pingback: notehub.org view more

  28. Pingback: notehub.org click for details Aww

  29. Pingback: please click for source

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *